Quiche au thon sans pâte
Entrée

La recette de la quiche au thon sans pâte

La quiche au thon et sans pâte se distingue par sa légèreté. Cette recette convient  parfaitement à ceux ou celles qui font attention à leur ligne. Simple et facile à préparer, elle convient également aux cuisiniers pressés.

Temps Nombre de personnes Difficulté Coûts des ingrédients
Préparation :
30 min
4 Facile Moyens
Temps de cuisson  :
30 min

3 étapes pour bien préparer de la quiche au thon sans pâte

Ingrédients  Étapes à suivre
  • 3 œufs entiers
  • 100 g de farine
  • 20 cl de crème fraîche épaisse
  • ½ litre de lait
  • 100 g de gruyère râpé
  • 150 g de thon
  • 2 cuillères à soupe de moutarde
  • sel
  • poivre
  • persil

Etape 1 : Les préparations à faire

Commencez par préchauffer le four à 200°C (th.6)

Cassez les œufs entiers dans un saladier. Ajoutez la crème fraîche et le lait. Avec une spatule, fouettez le tout jusqu’à ce que l’on obtienne un mélange parfaitement homogène.

Tamisez la farine et incorporez-la au mélange précédent. Mélangez doucement jusqu’à ce que vous obtenez une pâte lisse. Il ne doit plus y avoir de grumeaux.

Lavez et coupez le persil.

Etape 2 : Comment faire avec le thon ?

Egouttez le thon. A l’aide d’une fourchette, émiettez-le. Avant de l’incorporer dans le saladier, ajoutez la moutarde et mélangez.

Ajoutez ensuite le gruyère râpé et mélangez correctement.

Etape 3 : Pour finir

Ajoutez le poivre, le sel et le persil.

Beurrez un moule ou un plat à tarte. Versez la préparation dans le moule.

Faites cuire la quiche au four à 200°C pendant environ 30 mn.

Quiche au thon sans pâte
Quiche au thon sans pâte

Origine et histoire de la quiche au thon sans pâte

Cette recette de quiche au thon sans pâte tient son origine de l’un des plats français le plus connu au monde, la quiche lorraine. Comme son nom l’indique, la quiche est originaire de la Lorraine.  De l’allemand « kuchen » signifiant « gâteau » et du patois lorrain francique « küche » signifiant « tarte » ou « galette », ce plat populaire remonterait au 16 ème siècle. Par ailleurs,le mot « quiche » apparaît officiellement dans la langue française en 1869, dans le Littré car auparavant, on parlait de fouace, de tarte ou encore d’eschaudez.

Ce plat était, autrefois, réalisé les jours de fabrication du pain. On utilisait alors le reste de pâte à pain aplati et on le faisait cuire dans le fournil commun. A l’origine,  la quiche lorraine était garnie de migaine composée d’œufs, de poitrine de porc fumée et de crème fraîche. La recette originale ne contenait pas de fromage. Plus tard, la pâte brisée a remplacé la pâte à pain.

Généralement servies chaudes, les quiches se déclinent, actuellement, en une infinie de recettes. Aujourd’hui, si la pâte à pain est encore utilisée dans sa région d’origine, certains l’ont également remplacé par une pâte feuilletée. Lorsque l’appareil contient des oignons rissolés, on parle de quiche alsacienne et de quiche vosgienne lorsque l’on ajoute du fromage. On parle également de quiche lorsque la pâte est garnie de poisson, généralement du thon.

D’ailleurs, la quiche au thon sans pâte fait partie de ces variantes de la quiche lorraine. Cette recette est apparue non seulement pour satisfaire les adeptes de plats légers mais aussi pour ceux qui recherchent des plats à réaliser en quelques minutes.

Conseils pour bien réussir cette recette

Voici quelques conseils pratiques qui vous permet de bien réaliser cette recette :

  • Pour que la préparation ne colle pas au moule à la fin de la cuisson, il est conseillé de le beurrer. On peut également le chemiser avec un papier cuisson.
  • Pour ajouter plus de goût à l’appareil à quiche, incorporez de la noix de muscade. Par ailleurs, pour un résultat plus coloré, incorporez une pincée de curcuma ou de curry.
  • Pour éviter que la quiche ne se casse et pour lui assurer une bonne tenue après le démoulage, n’oubliez pas de rajouter la farine à l’appareil à quiche.  En effet, celle-ci épaissit la garniture.
  • Ceux qui veulent une recette sans gluten, peuvent utiliser de la farine de soja, de la farine de riz ou encore de la maïzena à la place de la farine.
  • A l’aide d’un couteau, vérifiez la cuisson. Lorsque la quiche est cuite, la lame de celui-ci ne doit pas ressortir avec la pâte dessus. La quiche doit être dorée. Toutefois, si elle n’est pas encore cuite, recouvrez-la de papier aluminium pour ne pas la bruler. Il est ainsi primordial de surveiller la fin de la cuisson.

Conclusion

Si la quiche au thon sans pâte s’accompagne généralement de salade verte, elle peut être servie aussi bien en entrée qu’en plat principal. Découpé en petits dés, ce plat fait également fureur en apéritif. A déguster en soirée, en famille ou entre amis, la quiche s’accompagne idéalement de vin rouge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *